Enfin des primes d’accueil pour les enfants étrangers

C’est une inégalité de fait qui vient d’être corrigée : les familles d’accueil qui s’occupent de mineurs étrangers non accompagnés (Mena) percevront désormais la même prime que pour les enfants belges placés par l’aide à la jeunesse. Le versement des 400 euros mensuels, qui complètent les allocations familiales, sera par ailleurs rétroactif.

14 familles sont pour l’instant concernées en Wallonie et à Bruxelles, tandis que six autres sont en phase de « pré-accueil » (les enfants viennent passer le week-end). Si les chiffres peuvent paraître dérisoires, c’est que l’insertion des jeunes en famille d’accueil suit un processus complexe, assez long. L’enjeu étant de trouver une paire famille-enfant qui fonctionne bien. Il s’agit aussi de former les parents et de leur faire prendre conscience, si nécessaire de l’ampleur de l’engagement.