Se reconstruire après le 22 mars: «Je ne me plains pas, on se sent juste oublié»

En accès libre sur Le Soir+. Un an après les attentats du 22 mars, nous sommes retournés à la rencontre de ces femmes et hommes qui vivent, depuis douze mois, dans le deuil, la douleur, les difficultés

Temps de lecture: 1 min

A lire sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une