La station Bourse rénovée d’ici 2018: priorité à la sécurité

Métamorphose en vue pour la station de prémétro.

Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 2 min

Exit les odeurs de pisse, le revêtement de sol mité et autres couloirs lugubres, les stations Bourse et De Brouckère se voient offrir une tant attendue remise au goût du jour. Au programme, une refonte complète des deux stations de prémétro jouxtant le piétonnier du centre. L’accent sera mis sur l’accessibilité, la sécurité, l’éclairage et la propreté. Originalité : les deux sites seront équipés de parkings à vélos sécurisés. A la Bourse, ce parking aura une capacité de 800 vélos contre 480 du côté de De Brouckère. « Le centre-ville deviendra ainsi véritablement accessible et sécurisé pour les cyclistes. Outre le stationnement pour les deux roues, un nouveau point vélo permanent y sera installé pour un atelier de réparation vélo, annonce le ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics, Pascal Smet (SP.A). Ainsi, Bruxelles franchit une nouvelle fois une étape importante dans la transformation d’une ville pour les voitures vers une ville pour tout le monde ».

Dernière précision d’importance : les deux stations resteront accessibles durant toute la durée du chantier dont la fin est prévue à l’été 2018 pour la Bourse et à l’automne suivant pour De Brouckère.

Priorité à la sécurité

C’est dès le 20 avril que débutera le chantier de la station de prémétro Bourse, d’un coût total de 9,3 millions d’euros. Objectif : terminer les travaux pour l’été 2018. Et maintenir l’accessibilité des voies durant toute la durée des travaux. L’esprit qui a guidé la conception de la rénovation de la station est d’abord « la sécurité et le sentiment de sécurité des voyageurs, en investissant dans la propreté, des caméras de surveillance, des installations sanitaires et un éclairage suffisant », indique le cabinet de Pascal Smet. Mais on a également pensé à l’accessibilité des lieux : l’entrée de la station sera agrandie, et elle disposera d’un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite et les poussettes. Autant de raisons pour lesquelles la mezzanine a été totalement repensée.

Autre innovation : « un grand parking vélos sécurisé verra le jour dans la station. Ce parking vélos permettra d’entreposer à terme 800 vélos. Le centre-ville deviendra ainsi véritablement accessible et sécurisé pour les cyclistes. Outre le stationnement pour les deux roues, un nouveau point vélo permanent y sera installé pour un atelier de réparation vélo », se réjouit le ministre.

Enfin, la présence artistique sera renforcée dans la station : les œuvres de Paul Bury et Paul Delvaux qui y sont déjà présentes seront davantage mises en valeur, et un espace est prévu pour des expositions temporaires.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une