L’édition 2017 du Brussels Film Festival en sursis

Il devait se dérouler du 16 au 22 juin prochain à Flagey (Bruxelles), avec en invité d’honneur Cédric Klapisch. Pourtant, la 15e édition du Brussels Film Festival pourrait ne pas avoir lieu. La cause ? L’arrêt des subsides de la Fédération Wallonie Bruxelles et la Région Bruxelles Capitale.

« Je sors d’un rendez-vous avec le cabinet Vervoort, explique Ivan Corbisier, directeur du festival. Nous avons été écoutés car ils n’avaient pas le choix : l’information a fait du bruit. Mais j’ai l’impression d’avoir parlé dans le vide. Ils restaient calés sur leurs réponses préparées alors qu’ils revenaient avec de vieux arguments. »

« On ne peut pas jeter un festival à la poubelle »

Pour justifier son choix, la Région évoque le fait que le festival ne répondait plus à ses critères de sélection (le cabinet Vervoort évoque notamment des « problèmes organisationnels, une diminution de la qualité et une utilisation très limitée du néerlandais »). « Ils disent avoir le soutien de professionnels du secteur mais je me demande bien lesquels, continue Corbisier. Leurs arguments ne tiennent pas la route car nous avons les soutiens de toutes les associations professionnelles. On ne peut pas jeter un festival à la poubelle comme ça. »

Si la fin du festival n’a pas encore sonné, elle risque d’être bientôt effective. «  Le temps avance. Si nous n’avons pas les subsides bruxellois, le festival ne pourra pas avoir lieu. » La fête programmée à Yolande Moreau et la rétrospective Melville pourraient cependant être maintenues. Peut-être avec d’autres partenaires.

Sur le même sujet
Yolande Moreau