Berlin affirme ne pas avoir de «dette» à l’égard de l’Otan

La ministre allemande de la Défense a rejeté dimanche l’accusation de Donald Trump selon laquelle l’Allemagne devrait d’importantes sommes d’argent à l’Otan et aux Etats-Unis du fait de dépenses militaires insuffisantes.

« Il n’existe pas de compte où sont enregistrées des dettes au sein de l’Otan », a déclaré Ursula von der Leyen, une proche de la chancelière Angela Merkel, dans un communiqué, en ajoutant que les dépenses en faveur de l’Otan ne devaient pas être le seul critère pour mesurer les efforts militaires de l’Allemagne.