Benoît Hamon dénonce ceux qui lui plantent «des couteaux dans le dos»

En difficulté, le candidat socialiste ne digère pas certains ralliements à Emmanuel Macron.

Temps de lecture: 1 min

Benoît Hamon digère très mal certains soutiens à Emmanuel Macron. Il l’a fait savoir ce dimanche soir au JT de France 2 : « Depuis quelques semaines, s’organisent des ralliements à Emmanuel Macron qui consistent à me planter des couteaux dans le dos ».

Ces derniers jours, l’exode vers Macron s’amplifie avec des ministres comme Jean-Yves Le Drian ou Barbara Pompili. Hamon poursuit : « On m’annoncerait même la semaine prochaine une mise à mort avec le ralliement de Manuel Valls à Emmanuel Macron. Mais c’est oublier une chose : ce ne sont pas eux qui m’ont donné vie », explique-t-il, en rappelant sa victoire à la primaire de la gauche.

Durant son interview, le candidat du PS a exhorté ses soutiens à « voter pour », et non « contre ». Dépassé de peu par Jean-Luc Mélenchon dans les derniers sondages, Benoît Hamon se veut résolument offensif et marque ses différences avec le candidat de la « France insoumise » (« Je suis proeuropéen, pas pour la sortie de l’euro ») ou Emmanuel Macron (« candidat de l’immobilisme »).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une