Le prix des antibiotiques augmentera à partir du 1er mai

Les règles de remboursement changeront également le 1er avril pour les sprays nasaux et les antiacides.

Temps de lecture: 1 min

Le montant du ticket modérateur que paient les patients pour des antibiotiques augmentera à partir du 1er mai. Avec cette mesure, la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld), entend inciter les médecins à prescrire moins d’antibiotiques, mais aussi les patients à en demander moins rapidement, indique-t-elle mardi dans un communiqué. Les règles de remboursement changeront également le 1er avril pour les sprays nasaux et les antiacides.

Les sprays nasaux contenant des corticostéroïdes, qui jusqu’à présent n’étaient disponibles que sur prescription chez le médecin, le seront désormais en vente libre. L’objectif étant d’amener les citoyens à utiliser davantage les sprays nasaux sûrs au lieu des sprays vasoconstricteurs «dangereux pour la santé». Les patients chroniques disposant d’une prescription médicale pour leurs sprays bénéficieront toujours d’un remboursement mais moins élevé qu’avant.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une