La Région bruxelloise soutient la candidature de l'Ommegang au patrimoine de l'Unesco

La Région bruxelloise a déposé officiellement lundi la candidature l'Ommegang à l'inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), à Paris.

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement bruxellois, qui a hérité de la compétence en matière de patrimoine culturel immatériel lors de la sixième réforme de l'Etat, s'était prononcé en faveur de cette candidature le 9 mars dernier, a indiqué mardi le cabinet du pministre-président bruxellois Rudi Vervoort. Pour celui-ci, "l'Ommegang est l'une des plus honorables traditions de la Région bruxelloise, transmise de génération en génération, et ce serait un couronnement que l'Unesco accorde sa reconnaissance à cette grande manifestation populaire". Si ses origines remontent au Moyen-Age, l'Ommegang moderne fut développé en 1930 sur base des descriptions du cortège historique, qui faisait défiler sur la Grand-Place les forces vives de la société bruxelloise. La procession est la plus ancienne représentation historique de Bruxelles. L'événement, perpétué par environ 1.400 figurants costumés, retrace le règne de Charles Quint au 16e siècle, qui avait d'ailleurs assisté à l'Ommegang en 1549. L'acte de candidature a été initié par la société civile, et relayé par la Direction des Monuments et Sites.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une