Embargo sur les armes vers l’Arabie saoudite: De Croo juge «ridicules» les propos de Magnette

Temps de lecture: 1 min

Le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo, a jugé mardi «ridicules» les propos du ministre-président wallon Paul Magnette affirmant que la Belgique devait se retirer de la coalition anti-Daesh en cas d’arrêt des ventes d’armes à l’Arabie saoudite.

Interrogé mardi matin par la RTBF-radio sur cet appel, M. Magnette (PS) a rappelé que la Belgique était l’alliée de ce pays, «qu’on le veuille ou non». «Si on veut que la Belgique ne lui vende plus d’armes, il faut qu’elle sorte de la coalition contre Daesh... La Flandre lui vend du matériel à usage militaire. Ne faisons pas semblant qu’elle n’en vend pas», avait-il ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une