L’interdiction des ordinateurs en vol est «inacceptable»

Temps de lecture: 1 min

L’interdiction des ordinateurs en cabine imposée par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne sur certains vols en provenance de pays arabes et de Turquie est « inacceptable », a déclaré mardi le directeur général de l’Association internationale du transport aérien (IATA), Alexandre de Juniac. Ces mesures, interdisant également les tablettes et d’autres appareils électroniques dans les avions, sont en vigueur depuis samedi, Londres et Washington invoquant des risques d’attentats.

« Les mesures actuelles sont une solution inacceptable à long terme, quelles que soient les menaces qu’elles tentent de conjurer », a dit M. de Juniac devant le Conseil des relations internationales de Montréal (Corim). « Même à court terme, il est bien difficile de comprendre leur efficacité. Et elles créent des distorsions commerciales importantes », a estimé le directeur de l’association regroupant les grandes compagnies aériennes du monde entier.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une