Liège: un policier soupçonné d’avoir détourné 4,7 millions d’euros

Temps de lecture: 1 min

Au terme de deux ans d’enquête, un policier liégeois d’une soixantaine d’années, F. A., a été placé sous mandat d’arrêt pour des faits qualifiés de corruption, de blanchiment d’argent et de fraude fiscale, a indiqué mercredi le parquet de Liège, confirmant une information de La Dernière Heure. S’il apparaît dans plusieurs activités délictueuses, c’est dans le cadre d’un seul dossier actuellement, lié à sa participation à des rallyes, qu’il a été placé sous mandat.

Pour participer à des rallyes, l’intéressé se faisait sponsoriser par des entreprises. Il apparaît que l’entièreté de la somme a priori dévolue au sponsoring n’était pas destinée à son activité de pilote de rallye mais qu’il empochait un certain pourcentage. De son côté, l’entreprise inscrivait l’entièreté de la somme dans sa comptabilité comme étant du sponsoring. Ce sont ainsi pas moins de 4,7 millions d’euros qui ont été détournés en deux ans. Cet inspecteur au service environnement de la police de Liège a contesté avoir détourné de l’argent de cette manière.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une