Bruxelles devrait compter de 100 à 150 bornes de recharge d’électricité d’ici 2019

Le gouvernement bruxellois a donné vendredi son feu vert à une note de principe élaborée par les ministres de la Mobilité Pascal Smet et de l’Energie Céline Fremault ouvrant la voie à la rédaction d’un appel d’offres pour le placement et l’exploitation de quelque 100 à 150 bornes de recharge d’électricité sur le territoire de la capitale.

Selon le cabinet du ministre Pascal Smet, interrogé vendredi, l’objectif est de faire en sorte que ce réseau de bornes à placer le long des voiries régionales et communales soit aménagé d’ici deux ans au plus tard.

Sur le même sujet
Économie et finances