Syrie: l’hôpital traitant les victimes de l’«attaque toxique» bombardé

L’hôpital traitant les blessés d’une « attaque toxique » menée mardi dans le nord-ouest de la Syrie a été bombardé, provoquant des destructions importantes dans l’établissement, a constaté le correspondant de l’AFP sur place.

Le journaliste a rapporté que le bombardement a visé une partie de l’hôpital et vu des médecins s’enfuir au milieu des décombres. Il n’était pas possible dans l’immédiat de savoir s’il y avait des victimes.

Sur le même sujet
syriePersonnel médical