Pour éviter de fermer ses portes, NZ Post a décidé de s’associer avec la chaîne KFC

La poste néo-zélandaise, NZ Post, au bord de la faillite a peut-être trouvé la solution pour remonter la pente. Elle a décidé de s’associer avec la chaîne de fast-food KFC. Les facteurs livreront ainsi aux particuliers des menus de la société de restauration rapide. La chaîne de restaurants et la NZ Poste ont uni leurs « forces » afin de remonter le chiffre d’affaires du service postal. Dans la ville de Tauranga située dans l’île du Nord en Nouvelle-Zélande, la poste va gérer les livraisons à domicile du KFC. Les clients passeront directement leur commande sur le site du fast-food. Si ce projet plaît aux amateurs de KFC, des plats seront alors livrés dans la moitié du pays.

La compagnie postale était au bord de la faillite

Mike Stewart, le porte-parole de NZ Post, a expliqué au site The Guardian que la compagnie luttait pour continuer à survivre, sachant que les Néo-zélandais envoient de moins en moins de lettres. D’ailleurs, durant la dernière décennie, le nombre de courrier envoyé a carrément diminué de moitié. Ce qui entraîne une grosse perte d’argent pour l’entreprise. « Les bureaux de poste du monde entier ne savent que faire pour éviter la disparition totale du courrier. Nous, nous voulons encore survivre pendant 100 ans. C’est pour cette raison qu’il est important de diversifier nos activités. » a déclaré le porte-parole à The Guardian.

Si le projet fonctionne bien sur plusieurs années, la compagnie pensera même à changer de nom. Mike Stewart pense à KFC Post.