«Cabinet noir» de Hollande: pourquoi la justice n’enquêtera pas

Le parquet national financier a remis sa réponse ce jeudi aux élus Les Républicains qui l’avait alerté sur les pratiques de l’Elysée : il n’y aura pas d’enquête sur le présumé « cabinet noir » du président François Hollande, indique le quotidien L’Express, qui a pu consulter le document de réponse du PNF.

« J’ai l’honneur de vous informer que seuls cinq passages sur les 17 que vous avez relevés dans l’ouvrage en cause concernent d’éventuelles infractions ressortissant de ma compétence. Les affirmations qu’on y trouve sont trop imprécises et manquent trop d’étai pour pouvoir justifier l’ouverture d’une enquête préliminaire », écrit la procureure du PNF.