Affaire Fillon: des journalistes et des magistrats visés par des menaces de mort

Les journalistes du Canard enchaîné et de Mediapart, ainsi que quatre magistrats du pôle financier en charge de l’affaire Fillon ont reçu une lettre de menaces accompagnée d’une balle de 22 Long Rifle, indique le site Mediapart.

« La Vigilance et la Protection ne durent pas Ad Vitam… Ce jour-là, nous serons là pour vous ou l’un de vos Proches », prévient la lettre. Le courrier a été envoyé depuis Marseille par le « Collectif d’Épuration EJ ». Le parquet de Paris a confié une enquête en flagrance pour « menaces de mort » à la brigade de répression de la délinquance contre la personne de Paris.

Sur le même sujet
Pompes funèbres