Turquie/référendum: l’opposition dénonce des manipulations, va contester le résultat

Les deux principaux partis d’opposition au président turc Recep Tayyip Erdogan ont dénoncé dimanche des « manipulations » lors d’un référendum crucial sur le renforcement de ses pouvoirs, dont les résultats partiels donnaient une courte victoire au oui.

Bülent Tezcan, secrétaire-général adjoint du premier parti d’opposition, le CHP (social-démocrate), a dénoncé sur la chaîne CNN-Türk une « violation » après la décision du Haut-Conseil Electoral (YSK) de valider les bulletins de vote non marqués du sceau officiel. Et le deuxième parti d’opposition, le HDP, a fait savoir sur Twitter qu’il allait contester les votes provenant de « deux tiers » des urnes.

Sur le même sujet
Référendum