Présidentielle: la campagne s’achève dans l’invective