Goffin après sa défaite contre Nadal: «L’arbitre a fait une erreur»

À l’issue de sa défaite 6-3, 6-1 contre Rafael Nadal (ATP 7), c’est toutefois surtout de l’erreur d’arbitrage dont le Liégeois fut victime sur une balle de 4-2 en sa faveur dans le premier set dont il fut question.

«  J’ai vu sur son visage qu’il n’était pas sûr de lui », confia-t-il après le match au sujet de la décision prise par l’arbitre Cédric Mourier d’accorder bonne une balle trop longue de l’Espagnol, que le hawk-eye, qui ne fait pas référence sur terre battue mais que les téléspectateurs peuvent voir, confirma bel et bien largement faute.

Une erreur lourde de conséquence pour David Goffin, qui se fit finalement contre-breaker dans ce sixième jeu qui dura pas moins de 17 minutes (!), avant de s’éteindre complètement sous les coups de boutoir de Rafael Nadal.

«  Quand on est à 110 %, qu’on essaie de maintenir une énorme intensité et qu’on croit être à 4-2, ça demande encore plus d’énergie, mentalement et physiquement pour passer au-dessus de ça », expliqua le nº1 belge. «  Et je n’ai pas pu en remettre une couche parce que j’étais déjà à 110 %. C’est impossible de faire venir le juge arbitre et de lui demander de regarder l’écran vidéo. Je perds une énergie folle en discutant et au fond de moi, je sais que j’ai trop discuté. »

Auteur d’un brillant parcours sur le Rocher monégasque, David Goffin ne voulait cependant pas en faire tout un fromage. «  Je ne vais pas me battre. Je n’ai rien contre Cédric Mourier, il est très sympa, mais il a fait une erreur. Je ne suis pas du genre à me plaindre des heures. Après, le match est passé, il faut passer à autre chose. Si, en plus, il faut mettre le hawk-eye sur la terre battue… », conclut-il.

Sur le même sujet
ArbitrageDavid Goffin