Trump présente sa grande réforme fiscale

La Maison Blanche a présenté mercredi une vaste réforme fiscale, décrite comme « l’une des plus importantes » dans l’histoire des États-Unis, pour les ménages et les entreprises, abaissant notamment le taux d’imposition de 35 % à 15 % pour ces dernières.

Elle va réduire de 7 à 3 les tranches d’imposition pour les ménages avec un taux maximal de 35 % et permettre aux entreprises de rapatrier leurs liquidités détenues à l’étranger en n’acquittant qu’une seule fois l’impôt sur cette opération. Cette réforme instituera également une assiette « territoriale » pour les entreprises américaines, ont précisé le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin et le conseiller économique de la présidence Gary Cohn lors d’une conférence de presse.