Enorme bagarre entre joueurs en Copa Libertadores (photos & vidéo)

Les joueurs de Penarol s’en sont alors pris au gardien de Palmeiras Fernando Prass et une bagarre générale a éclaté. Poursuivi par un adversaire, Felipe Melo lui a asséné un violent coup de poing, avant d’être pourchassé par plusieurs joueurs.

L’entraîneur de Palmeiras, Eduardo Baptista, a accusé le club uruguayen d’avoir délibérément empêché ses joueurs de quitter le terrain. « C’est lamentable. Lorsque nous avons essayé de quitter le terrain, le tunnel a été fermé et les gardes de sécurité nous ont empêchés de partir. Nous avons échappé à quelque chose de pire », a-t-il déclaré.