Un nouveau mouvement de gauche vient de naître en Belgique

« Demain » organisera en mai et en juin prochain des assemblées citoyennes participatives dans plusieurs villes de Wallonie et à Bruxelles.

Temps de lecture: 1 min

La gauche de l’échiquier politique belge s’enrichit d’une nouvelle formation, plus précisément d’un mouvement baptisé « Demain » qui entend défendre un projet «  écosocialiste », de «  gauche radicale », allant à la racine des problèmes et non à l’extrême gauche, en ouvrant un espace entre la social-démocratie et l’extrême-gauche.

Refusant la particratie, ses initiateurs, parmi lesquels Vincent Decroly (Ex-Ecolo et VEGA), Pierre Eyben (ex-PC et Vega), et Marie Françoise Lecomte (Mouvement de Gauche) ont annoncé l’organisation en octobre d’un congrès de lancement, de débat sur les grandes lignes du programme du mouvement et de départ de campagne en vue des communales de 2018 non pas pour y être à tout prix, mais pour «  faire avancer certaines idées fortes » en favorisant là où c’est possible, les majorités les plus à gauche et les plus écologiques.

En attendant, Demain ouvrira en mai et en juin prochain des assemblées citoyennes participatives dans plusieurs villes de Wallonie (Liège, Charleroi, Namur, Tournai, Ath…) et à Bruxelles.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une