Van Overtveldt souhaite faciliter le financement des start-ups

Le ministre des Finances souhaite favoriser la formation de fonds pour financer la croissance des start-ups.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), souhaite favoriser la formation de fonds pour financer la croissance des start-ups, rapportent De Tijd et L’Echo samedi.

«Comment éviter qu’une armée d’entrepreneurs ne quitte le pays pour trouver ailleurs les capitaux leur permettant de grandir? », s’interroge le grand argentier. Sa priorité est que les entreprises qui volent déjà de leurs propres ailes et souhaitent passer à la vitesse supérieure puissent accéder à un capital pour financer leur croissance.

Le gouvernement planche actuellement sur un incitant fiscal pour de plus gros fonds. «Deux gros fonds sont en préparation», annonce le ministre, soit des fonds privés qui auront une taille suffisante pour soutenir plusieurs projets à la fois. «Des fonds de 300 millions d’euros par exemple pourront absorber plusieurs projets de quelques millions d’euros», poursuit M. Van Overtveldt.

Le but n’est pas que les pouvoirs publics injectent directement de l’argent, mais de faciliter et de stimuler la mise sur pied de tels fonds. Cela pourrait se faire par un incitant fiscal particulier qui est en cours d’élaboration, indique L’Echo.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une