«MacronLeaks»: une piste évoque les hackers russes du piratage de l’élection américaine

Selon des experts de la sécurité, cité par le New York Times, le groupe de hackers russes soupçonnés d’être responsables du piratage de l’élection présidentielle américaine serait également impliqué dans le piratage de documents internes à la campagne de Macron. Ces experts de la sécurité traquent les activités du groupe depuis plusieurs mois.

Ce n’est pas la première fois que ce groupe de hackers est accusé d’attaquer En marche ! Le directeur des recherches à Flashpoint, une entreprise de renseignements basée à New York, Vitali Kremez, soupçonne l’implication d’une opération d’espionnage liée à la Russie, connue sous le nom de APT28. « Cette opération semble avoir pour principal objectif d’ébranler la candidature de Macron à la présidentielle et de mettre le doute sur le processus électoral démocratique en général », a-t-il estimé.