Présidentielle: une députée décède après un malaise en plein meeting pro-Macron

Une députée socialiste française de 50 ans, Corinne Erhel, est brutalement décédée vendredi soir des suites d’un « malaise » lors d’une réunion publique de soutien au candidat centriste Emmanuel Macron en Bretagne, dans le nord-ouest de la France.

« J’ai appris avec une immense peine le décès de Corinne Erhel à la suite d’un malaise en plein meeting à Plouisy, alors qu’elle prenait la parole devant 300 militants pour défendre les valeurs de la République », a annoncé le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, dans un communiqué.