Estrosi dit avoir refusé un poste dans le futur gouvernement de Macron

Christian Estrosi a annoncé ce lundi qu’il quittait la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur afin de redevenir maire de Nice. Derrière cette décision, l’élu Les Républicains assure qu’il n’a aucune ambition d’entrer au gouvernement.

Son entourage a déclaré à l’AFP qu’Estrosi avait d’ailleurs refusé un poste de ministre dans le futur gouvernement du Président Macron, ce que l’entourage de ce dernier dément. C’est donc bien pour Nice que le républicain a fait ce choix. « À cette place, je veux me battre pour que les 3 circonscriptions de notre ville restent proches de la majorité municipale et ne soient pas gagnées par le Front national », a-t-il expliqué.