«Tout ira bien pour moi», assure l’ex-patron du FBI après son limogeage

James Comey a écrit une lettre d’adieu à ses collègues.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien patron du FBI James Comey a assuré, dans une lettre d’adieu à ses collègues, que «tout irait bien pour lui», après qu’il eut été limogé par surprise mardi par le président américain Donald Trump.

«Je pense depuis longtemps qu’un président peut limoger un directeur du FBI pour n’importe quelle raison, ou pour aucune raison du tout. Je ne m’étendrai pas sur la décision ou la manière dont elle a été appliquée. J’espère que vous non plus. C’est fait, et tout ira bien pour moi», écrit-il ainsi dans ce document révélé par CNN mercredi soir.

«Ce fut très difficile de quitter un groupe de personnes qui ne voulaient que faire ce qui est juste», ajoute James Comey, qui a demandé à ses collègues de continuer à tenir en haute estime leurs valeurs et la constitution. «Le peuple américain a besoin de voir le FBI comme un lieu de compétence, d’honnêteté et d’indépendance», leur a-t-il encore dit dans sa lettre.

«Travailler avec vous a été l’une des plus grandes joies de ma vie. Merci pour ce cadeau», a-t-il conclu.

Trump déclare la guerre au FBI

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une