Dwayne Johnson à la Maison Blanche… c’est «une vraie possibilité»

L’année dernière, une tribune du Washington Post estimait que Dwayne Johnson était un candidat crédible et viable pour se présenter à l’élection présidentielle américaine. The Rock reconnaissait déjà ; à l’époque, trouver l’idée « intéressante » et le texte du journaliste « amusant ».

Cette idée saugrenue au premier abord semble pourtant avoir fait un bout de chemin dans l’esprit de l’acteur. Dans une interview donnée à GQ et mise en ligne hier, The Rock a répondu sans détour : « Je pense que c’est une vraie possibilité » lorsque son interlocuteur lui a demandé s’il envisageait une candidature aux prochaines élections.

Pas de soutien aux candidats de la dernière campagne

L’interprète de Luke Hobbs dans la saga Fast and Furious avait refusé de soutenir tant Donald Trump que Hillary Clinton, et ce malgré leurs nombreuses demandes, lors de la dernière campagne électorale américaine en date. L’acteur américano-canadien considère qu’il est indépendant et que, selon lui, garder le sang-froid est l’une des principales qualités nécessaires pour être un bon président.

« Quand vous n’êtes pas d’accord avec un grand nombre de personnes, avec les médias, par exemple, je pense que ça devrait vous faire comprendre que vous pourriez faire mieux. Je pense que l’une des meilleures qualités d’un chef est de ne pas exclure les autres. Même si l’on n’est pas d’accord, il faut trouver une solution », estime The Rock suite à une question sur l’actuelle présidence de Donald Trump. Le catcheur poursuit : « Si l’on n’est pas d’accord avec moi, surtout si cela vient d’un grand nombre de personnes, c’est que je passe peut-être à côté de quelque chose, donc c’est peut-être l’opportunité pour que je comprenne cela ».

Dwayne Johnson, futur candidat à l’élection de 2020 ne sera peut-être pas une fiction…