L’Ajax et ManU se qualifient pour la finale de l’Europa League: les buts en vidéo

Malgré des résultats qui ne laissaient pas vraiment d’espoir à l’Atlético Madrid et à Monaco, les matches retours des demi-finales de la Ligue des Champions ont été spectaculaires. Mais au final, la logique a été respectée : le Real Madrid a rejoint la Juventus en finale. Les fans de foot se demandaient, dès lors, si la donne serait identique en ce qui concerne les demi-finales de l’Europa League.

Lyon – Ajax

Le match aller avait permis aux Ajacides de faire le show dans leur antre. Mais le but de Valbuena, peu après l’heure de jeu, avait quelque peu relancé le suspense. Et ce, tout en sachant, que l’Ajax avait pris une sérieuse option en vue de la qualification pour la finale de l’Europa League (4-1). Avec le retour de Lacazette, les supporters de l’OL s’étaient toutefois mis à rêver d’une éventuelle « remontada ».

Mais du suspense, il n’en fut pas réellement question lors des 40 premières minutes de jeu. Ainsi, dès la 27e, Dolberg mettait fin à une offensive rondement menée de la part des visiteurs. Il ne laissait aucune chance au gardien adverse et ouvrait logiquement le score en faveur des Ajacides.

Mais le goal de Lacazette, sur penalty, changeait la donne. Ce but, juste avant le repos, relançait moralement une équipe locale qui avait bien fini ce premier acte. Après un début de match compliqué, l’OL terminait d’ailleurs la première période à toute vitesse. Lacazette, encore lui, était à la réception d’un beau centre et d’un magnifique mouvement. Juste après avoir égalisé, il faisait 2-1 : le match était relancé !

Histoire de vivre une fin de rencontre haletante, l’OL dynamisait les dernières minutes de jeu. Ghezzal, à la 81e et après une excellente offensive sur le plan technique, trouvait la faille. Sa reprise, déviée par un défenseur, était synonyme de 3-1. Le suspense était à son comble ! Dans la foulée, Viergever recevait une seconde carte jaune synonyme d’exclusion ! L’Ajax faisait alors le gros dos et se qualifiait pour la finale de l’Europa League dans la douleur.

Lire aussi Lyon

Manchester United – Celta Vigo

Auteur de l’unique but de la rencontre au Celta Vigo, Rashford avait permis aux Mancuniens de faire un premier pas vers la finale de l’Europa League. Le tombeur d’Anderlecht a d’ailleurs fait de cette compétition sa priorité. Mais l’équipe qui avait éliminé Genk au tour précédent avait envie de prouver qu’elle était capable de renverser la vapeur au « Théâtre des Rêves ».

Dès la 17e minute de jeu, Fellaini se mettait toutefois en évidence de la plus belle des manières. À la reprise d’un long centre de Rashford, il reprenait la sphère de la tête, en un temps, et ouvrait le score en faveur des Red Devils.

À la 86e, Roncaglia égalisait et redonnait une sacrée dose de suspense à la fin de rencontre. Surtout que Bailly était exclu dans la foulée. À l’instar du buteur du Celta Vigo… C’était les derniers faits marquants de cette partie. Les Red Devils sont donc qualifiés pour l’apothéose de l’Europa League.

Lire aussi Manu

Lire aussi Lyon

Lire aussi Manu