Le gouvernement flamand retire sa carte forestière et cherche une alternative

Le gouvernement flamand a décidé lundi soir le retrait de la «carte forestière», un projet controversé de protection de quelque 12.000 hectares de bois en Flandre. L’enquête publique lancée par le gouvernement prend également fin. La ministre de l’Environnement Joke Schauvliege travaille à une alternative d’ici la fin de la législature.