Trump décapité, l’humoriste Kathy Griffin est allée «trop loin» (photo)

Une photo provocante de Kathy Griffin tenant la fausse tête de Donald Trump a été mise en ligne par le photographe Tyler Shields.

« Kathy Griffin devrait avoir honte d’elle-même. Mes enfants, spécialement mon fils de 11 ans Barron ont du mal avec ça. Malade ! », a posté sur Twitter mercredi matin Donald Trump. Une réaction peu surprenante de la part du président américain lorsqu’il a découvert la photo mise en ligne par l’humoriste.

Rendue célèbre par la sitcom Suddenly Susan, la comédienne, fervente opposante au président républicain, s’est exprimée dans une vidéo suite aux réactions qu’elle a provoquée : « Je suis une comique, je franchis la ligne, je change la ligne et je la franchis. Je suis allée trop loin, l’image est trop dérangeante. Je comprends que j’ai offensé les gens, ce n’était pas drôle, je le comprends ».

La vidéo relayée via son compte Twitter était accompagnée des mots suivants : « Je vous prie de me pardonner, je suis allée trop loin. J’ai commis une erreur et j’ai eu tort ».

Vengeance tardive

L’humoriste aurait, en réalité, souhaité répondre à l’attaque aux propos sexistes tenus par l’actuel président américain à l’encontre de l’ex-journaliste de Fox News Megyn Kelly. L’ancien magnat de l’immobilier avait insinué que la jeune femme était très remontée lors d’un débat à cause de ses règles.

Malheureusement, entre-temps, Donald Trump est devenu président des Etats-Unis et une telle mauvaise blague n’a plus le même effet qu’à l’époque.

Nombreuses réactions politiques

« Dégoûtant mais pas surprenant, avait tweeté mardi soir un des fils du président américain, Donald Trump Jr, c’est la gauche d’aujourd’hui. Ils considèrent cela acceptable. Vous imaginez si un conservateur avait fait ça quand Obama était président ? ».

Chelsea Clinton, la fille d’Hillary Clinton, adversaire de Donald Trump lors des dernières élections, a également commenté la photo : « C’est abominable et c’est mal. Ce n’est jamais marrant de faire des blagues à propos de tuer un président ».

Pourtant, Barack Obama avait lui-même été mis en scène de manière macabre lorsqu’il était à la tête des USA. Ces représentations anonymes et morbides rappelaient alors le KKK. La polémique n’avait alors pas pris une telle ampleur.

Les services secrets sur l’affaire

Kathy Griffin s’est vue contrainte de supprimer la vidéo alors que les services secrets chargés de veiller à la sécurité du président américain ont indiqué qu’ils « étaient sur le coup » selon la chaîne ABC.