Accueil

Procès De Gelder: la projection des photos de la crèche glace la cour d’assises

La cour d’assises a entendu les témoignages des policiers arrivés en premier lieu sur les lieux du drame, qui ont décrit un tableau « inimaginable ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Quatre membres de l’équipe d’intervention ont montré, jeudi après-midi devant la cour d’assises de Flandre orientale, des photos de la situation qu’ils ont découverte à la crèche Fabeltjesland à Termonde à leur arrivée après la tuerie perpétrée le 23 janvier 2009 par Kim De Gelder. Une chape de silence s’est abattue sur la salle d’audience. Jan Hebb a décrit la situation, à leur arrivée à 11h38, comme « passablement chaotique ». « Il y avait un va-et-vient d’agents de police, de pompiers et de responsables », a-t-il témoigné. « À notre arrivée sur place, il y avait deux victimes décédées, une femme et un bébé. » Une deuxième équipe d’intervention est venue en renfort.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs