245 milliards: nouveau record sur les comptes d’épargne en Belgique

L’histoire d’amour entre les Belges et leur(s) compte(s) d’épargne ne se dément pas. En juin, ils avaient placé un total de 245,51 milliards d’euros sur les comptes d’épargne réglementés, selon les chiffres de la Banque nationale de Belgique. Il s’agit d’un nouveau montant record. Un sacré pactole qui représente à lui seul près du quart du patrimoine financier des Belges, lequel atteint 1.000 milliards d’euros. Il est vrai que comme les taux sont bas, qu’ils soient à court ou à long terme, l’avantage fiscal du « livret » est d’autant plus déterminant.

Un mois plus tôt, en mai, les comptes d’épargne réglementés recelaient encore 244,72 milliards d’euros, soit près de 1,5 milliard d’euros de plus que le mois précédent. Il y a un an, en juin 2012, les Belges avaient placé 227,76 milliards d’euros sur leurs comptes d’épargne.

La hausse est constante depuis 2008 (voir le graphique ci-dessous). Comment l’expliquer ? « Le livret reste le produit préféré des investisseurs : le plus sûr, ils peuvent retirer leur argent à tout moment, il y a une garantie de dépôt, le taux est généralement en hausse d’année en année… », expliquait début juillet une porte-parole de Febelfin, la Fédération belge du secteur financier. » Le livret reste aussi l’alternative préférée des Belges car les formules d’épargne a long terme ont un rendement très bas en ce moment et paraissent moins intéressantes ».