Le projet «Novacentre» à Frameries veut donner vie à des projets commerciaux novateurs

Le projet « Novacentre » à Frameries, près de Mons, constitue la première « maternité commerciale » en Wallonie. Cet incubateur du commerce de détail, qui s’inscrit dans l’aboutissement d’un vaste projet de rénovation urbaine, veut aider les commerces novateurs, complémentaires à l’offre existante, à se lancer.

Le « Novacentre », première maternité commerciale en Wallonie, verra le jour, au coeur de Frameries, au printemps 2014. Le futur espace, compris dans un projet public-privé de rénovation urbaine, l’« Epicentre », entend venir en soutien aux nouveaux commerçants indépendants et aux artisans. « La maternité propose 700 m2, soit environ 7 cellules modulables à des loyers modérés », a précisé vendredi à Frameries le porte-parole de l’Agence de Développement local (ADL). « L’activité commerciale à développer devra être complémentaire à l’offre existante, une étude de rentabilité sur 2 ans sera réalisée avec un opérateur professionnel qui accompagnera le projet pendant 18 mois après son lancement ainsi que dans la phase de post-création après 5 ans, durée maximale des projets en maternité. L’accompagnement pourra aussi concerner la recherche de financements externes complémentaires. »

Les premiers projets sont déjà arrivés sur la table du comité de sélection. Le lancement concret du Novacentre est annoncé en mai prochain.