Pantene balaie les stéréotypes sexistes

Dans le sillage des campagnes Dove visant à aider les femmes à s’accepter comme elles sont, une pub philippine pour la marque de shampooing fait le buzz.

Tandis qu’une voix féminine reprend Tears for Fears en scandant tristement « Mad World » avec des nappes de piano, on y voit hommes et femmes comparés dans le monde du travail. Quand le premier travaille tard, il est dévoué à son entreprise ; la seconde est ambitieuse. Lui est un « boss » alors qu’elle est « bossy » (autoritaire). S’il fait attention à son apparence, il sera vu comme un homme soigné, alors qu’elle sera considérée comme superficielle ; il est séduisant, elle est frimeuse, etc. La pub balaie tour à tour les clichés sexistes les plus fréquents/gros/lourds. Et conclut en faisant mouche : « Ne laissez pas les étiquettes vous freiner. Soyez fortes et brillantes ».

Une pub au message fort, qui a suscité l’admiration de Sheryl Sandberg, la directrice d’exploitation de Facebook.

Sur le même sujet
Relations du travail