François Hollande: la petite blague qui choque l’Algérie

C’est une blague qui ne va pas arranger les affaires du président Hollande, ni détendre les relations entre la France et l’Algérie. Lors d’un discours pour les 70 ans du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), François Hollande s’est laissé aller à un petit moment humoristique comme il les aime. Sauf que son humour ne fait pas rire tout le monde…

Evoquant un déplacement de son ministre de l’Intérieur en Algérie, il a ainsi laissé échapper, sur le ton de l’ironie : « Manuel Valls revient d’Algérie sain et sauf… c’est déjà beaucoup ». Aïe… Dans la salle, pas de problème, la blague du président est passée comme lettre à la poste. Mais en Algérie…

Des journalistes aux internautes, l’ironie de François Hollande a été décrié. « Je me sens plus en sécurité à Alger que dans les banlieues françaises », a ainsi rétorqué Amira sur Twitter, ajoutant « Arrêtez de véhiculer une fausse image. On est très bien chez nous et on se sent en sécurité. ». Les journaux, de Tout sur l’Algérie à El Watan parlent de « blague de mauvais goût ». En France comme au Maghreb, la petite phrase de Hollande est reprise et disséquée, créant une polémique dont le président français aurait, on imagine, très bien pu se passer.