Arabie: un militant risque la peine de mort pour apostasie

Le militant saoudien Raef Badaoui, condamné en juillet à sept ans de prison pour blasphème après avoir critiqué la police religieuse, pourrait être poursuivi pour apostasie, passible de la peine de mort, ont annoncé jeudi des militants saoudiens.

Un juge du tribunal a renvoyé mercredi Raef Badaoui devant une juridiction supérieure, sous l’accusation d’apostasie, a déclaré à l’AFP l’avocat Walid Aboualkhair.