Les «vagues submersion», un phénomène météo dangereux

Le littoral Atlantique est, depuis plusieurs jours, assailli par les vagues. Depuis hier, Météo France a placé les 8 départements de la côte française en alerte orange « vagues submersion ». Il s’agit d’un phénomène météorologique particulier. Souvent très localisées, elles touchent surtout les zones basses proches du littoral.

Les inondations dues aux submersions marines peuvent cependant atteindre une hauteur d’eau de plusieurs mètres et envahir le littoral sur plusieurs kilomètres à l’intérieur des terres. Les jetées, digues et autres infrastructures côtières peuvent paraître dérisoires : elles sont rapidement franchies, voire fragilisées par ce déferlement d’eau.

La combinaison de trois phénomènes

Ces vagues submersion sont liées à une élévation extrême du niveau de la mer due à la combinaison de trois phénomènes : l’intensité de la marée (plus le coefficient est fort, plus le niveau de la mer à marée haute est élevé) ; le passage d’une tempête, produisant une surélévation du niveau marin. Enfin les vagues viennent tout bonnement s’écraser sur la côte et donnent lieu à des projections violentes de masses d’eau.

Une femme a été emportée par l’une de ces vagues près de Biarritz, dans le sud-ouest de la France, et les recherches se sont déroulées toute la journée d’hier.

L’avertissement de Météo France courrait jusqu’à ce mardi 11h alors. En Bretagne les intempéries en continu ne permettaient pas encore de décrue.