Le groupe belge Radionomy devient leader mondial de la radio en ligne

La startup bruxelloise Radionomy a acheté l’une des plus importantes sociétés au monde de streaming radio, Nullsoft. L’opération, estimée à un montant entre cinq et dix millions d’euros, comporte le service de streaming musical SHOUTcast ainsi que le lecteur média Winamp, qui fut l’un des logiciels les plus téléchargés au monde au début des années 2000.

Outre un joli coup de buzz, le rachat de Winamp offre à Radionomy la mainmise sur le plus vaste réseau de web-radios du monde.

Winamp est passé sous pavillon belge

À la fin des années 90, un nouveau lecteur multimédia commence à faire parler de lui. Winamp, c’est son nom, doit son succès à ses skins et plug-ins qui permettent de personnaliser le lecteur.

Avec plus de 25 millions d’utilisateurs à travers le monde en 2000, le logiciel devient l’un des poids lourds de l’industrie numérique.

Mais la mauvaise gestion des activités par AOL précipite la chute du lecteur. Le 20 novembre 2013, AOL annonce la fermeture officielle du service, pour le 20 décembre 2013.

Quelques jours plus tard, des rumeurs évoquent le rachat du service par Microsoft, puis par Radionomy, une start-up bruxelloise qui propose à ses utilisateurs de créer leur propre webradio.

A la surprise générale, Radionomy remporte le bras de fer. Le rachat, dont le montant n’est pas communiqué, a offert une jolie couverture médiatique à la start-up.

Mais les bénéfices de l’opération ne s’arrêtent pas là… Car outre Winamp, Radionomy met également la main sur Shoutcast, un service utilisé par plus de 60.000 radios pour diffuser leurs programmes sur Internet.

« On estime à ce jour que l’on trouve plus de 120.000 radios sur le Web » explique Alexandre Saboundjian, le fondateur de Radionomy.

Le rachat de Shoutcast par l’entreprise bruxelloise devrait porter le nombre de stations gérées par la plate-forme belge à plus de 67.700. Bien plus qu’un coup médiatique, le rachat de Winamp et de Shoutcast par Radionomy est donc une belle opération financière qui permet à l’entreprise belge de devenir le leader global d’un marché en pleine croissance.

Fusion avec targetspot

Il y a un peu plus d’un mois, la start-up annonçait également une fusion de ses activités avec Targetspot, spécialiste de la publicité audio numérique. Une opération qui « permettra de monétiser ce qui devrait être l’inventaire publicitaire audio le plus important dans le monde  », selon Alexandre Saboundjian.

Avec près de 40 millions d’auditeurs uniques par mois, Targetspot représente un partenaire de choix pour Radionomy, et un allié précieux pour monétiser l’énorme plate-forme qui devrait naître suite à ce rachat.

En ce qui concerne Winamp, Radionomy confirme son intention de redorer le blason du lecteur multimédia. Si la mission semble ardue, Radionomy est bien décidé à remettre au goût du jour un outil qui était autrefois utilisé par la majorité des internautes. Sans surprise, mobilité et connectivité devraient tenir un rôle central dans cette refonte du lecteur multimédia…