Valérie Trierweiler serait dans un «état de fatigue nerveuse extrême»

Une semaine après les révélations du magazine people Closer concernant la possible liaison entre François Hollande et la comédienne française Julie Gayet, la compagne du président Valérie Trierweiler est toujours hospitalisée. Selon Europe 1, citant plusieurs témoignages, Valérie Trierweiler serait dans «  un état de fatigue nerveuse extrême », fait «  de hauts et de bas ».

Elle s’interrogerait auprès de ses proches sur ceux qui avaient intérêt à ce que cette affaire éclate et sur «  ces ennemis de l’ombre qui voyaient d’un mauvais œil sa présence à l’Elysée ». Selon d’autres témoignages, François Hollande ne serait pas venu la voir une seule fois à l’hôpital. Des informations que l’Elysée n’a pas voulu confirmer.

« C’est fini ! »

Le magazine français VSD publie ce jeudi en Une des informations annonçant la rupture entre François Hollande et Valérie Trierweiler. Un grand « C’est fini » barre une photo du couple. Le magazine Closer serait par ailleurs sur le point de livrer de nouvelles informations vendredi matin, «  avec de nouvelles photos exclusives  ».