Première médecine: les résultats à l’UCL s’améliorent