Julie Gayet poursuit Closer en justice après la révélation de sa présumée liaison avec Hollande

L’actrice française Julie Gayet a attaqué en justice pour atteinte à la vie privée Closer, qui a révélé sa présumée liaison avec le président François Hollande, a annoncé le magazine people. L’actrice, âgée de 41 ans, réclame 50.000 euros de dommages et intérêt, 4.000 euros pour les coûts de procédure, ainsi qu’une publication judiciaire sur la moitié de la couverture du magazine.

Closer a par ailleurs indiqué qu’il préparait une nouvelle édition spéciale, qui sera en kiosque vendredi matin, avec «de nouvelles photos et des informations exclusives» sur cette affaire.