L’incroyable couac du fisc wallon: 120.000 invitations à payer erronées

L’administration wallonne de la fiscalité, plus particulièrement sa division chargée de la taxation automobile, vient de commettre une erreur qui restera dans les annales : elle a envoyé par la poste 120.000 invitations à payer la taxe de circulation, avec un numéro de compte IBAN erroné.

Cette bourde phénoménale peut s’expliquer par l’empressement à prendre le relais du fédéral : le 1er janvier dernier en effet, la taxation automobile et surtout son contrôle sont à 100 % dans les mains de la Région wallonne. A la fin de 2013, l’administration fédérale a progressivement mis le frein à main et l’administration régionale est montée en puissance. Elle s’est aussi dotée de moyens techniques de pointe pour contrôler les véhicules sur la route.

Gare à ceux qui ne paieront pas la taxe ! Encore faut-il pouvoir le faire : sur le bulletin de versement reçu par les automobilistes, il manque tout simplement trois chiffres aux quatre numéros de compte où l’on est invité à payer la somme due.

Selon nos informations, le standard téléphonique de la Région est noyé sous les plaintes et les questions ce vendredi matin. Sur son site, l’administration wallonne a présenté ses excuses et précise  : « Un nouveau courrier avec les numéros corrects sera envoyé à partir du 20/01/2014. Vu l’erreur, le délai de paiement a été prolongé jusqu’au 15 février. ».

Sur le même sujet
PolitiqueLa Poste