Benoît Lutgen: «Priorité à la jeunesse»

Pour les vœux du CDH, ce mardi au musée de la BD à Bruxelles, Benoît Lutgen a expliqué que « la jeunesse sera le chantier absolu pour la prochaine législature ». Le patron des centristes humanistes veut, dit-il, se tenir en dehors « des petits jeux » et autres « positionnements » sur les présumées alliances et coalitions.

La jeunesse, donc. Benoît Lutgen annonce une rafale de mesures, notamment la suppression des cotisations sociales pour les travailleurs sans expérience professionnelle, ou encore le soutien aux jeunes qui s’engagent volontairement dans l’humanitaire ou les ONG (maintien des allocations familiales et sociales), ainsi que des propositions facilitant l’accès des jeunes à la propriété.

Benoît Lutgen parle d’une « coalition des générations ». Ce sera un axe fort de la campagne du CDH pour les élections du 25 mai.