Playboy, en braille !

Le sulfureux magazine Playboy peut être lu par des aveugles. Surprenant, certes, mais vrai ! Comme une quarantaine d’autres revues, le mensuel connu pour ses couvertures très hot est traduit en braille par une section de la Librairie du Congrès américain dans le cadre d’un programme anti-discriminatoire à destination des aveugles. Cette adaptation existe depuis 1970 et concerne un lectorat de 500 à 1000 personnes aux USA. Évidemment, une discrimination persiste toujours : le braille ne peut pas encore traduire les images de seins, lingerie fine et autres fessiers aguichants ! Mais alors, que traduit-on dans Playboy ? Le contenu littéraire du lapinou en smoking… ?