L’émouvant coming out d’Ellen Page

L’actrice découverte dans Juno a dévoilé son homosexualité lors d’une conférence LGBT. Elle évoque dans un émouvant discours la responsabilité du cinéma dans le mal-être des jeunes gays et ses propres difficultés. Extraits.

« Cette industrie qui nous écrase »

« C’est étrange d’être ici », a commencé l’actrice.

« C’est étrange parce que me voilà, en tant qu’actrice, représentant – au moins d’une certaine façon – cette industrie qui nous écrase tous de ses standards. Pas juste les jeunes, mais tout le monde. Des standards de beauté, de vie réussie, de succès. Des standards qui, je déteste l’admettre, m’ont affectée. Vous avez des idées plantées dans la tête, des pensées que vous n’aviez jamais eues auparavant, qui vous disent comment agir, comment vous habiller et qui vous devez être. J’ai essayé de les repousser, d’être authentique, de suivre mon cœur, mais ça peut être difficile. »

« Pourquoi cette petite beauté persiste à s’habiller comme un gros mec ? »

« Parfois, ce sont les petites choses insignifiantes qui peuvent vous abattre. J’essaie de ne pas lire la presse people en règle générale, mais l’autre jour, un site a publié une photo de moi allant à la salle de gym en jogging. L’auteur demandait « pourquoi cette petite beauté persiste à s’habiller comme un gros mec ? »

Parce que j’aime être à l’aise. Il y a des stéréotypes envahissants sur la masculinité et la féminité qui définissent la façon dont nous sommes tous censés agir, nous habiller et parler. Ils ne sont à l’avantage de personne. Quiconque défie ces prétendues « normes » doit supporter les commentaires et un examen minutieux. La communauté LGBT connaît tout ça trop bien. »

« Fatiguée de me cacher »

« Je suis ici aujourd’hui parce que je suis gay. Et parce que… peut-être que je peux changer les choses. Pour aider les autres à vivre une vie plus simple et avec plus d’espoir. Aussi parce que je sens que j’ai une obligation personnelle et une responsabilité sociale.

Je le fais aussi égoïstement, parce que je suis fatiguée de me cacher et fatiguée de mentir par omission. J’ai souffert pendant des années parce que j’avais peur d’être « découverte ». Mon esprit en a souffert, ma santé mentale en a souffert et mes relations en ont souffert. »

L’intégralité de la traduction à retrouver sur le site Mademoizelle.