Didier Bourdon: il n’accepte pas les critiques sur «Les Trois Frères, le retour»!

Le retour des Inconnus est sans conteste l’événement cinématographique de ces derniers mois, et qui dit succès, dit critiques! Depuis la sortie du film sur nos écrans, la presse bombarde à tout-va des critiques peu élogieuses sur Bernard Campan, Pascal Legitimus et Didier Bourdon.

Le Nouvel Obs écrit ainsi que le film est «un come back triste et pâteux», le qualifiant de «film torchon-chiffon-carpète». Pour le site 20 Minutes, «c’est triste des comiques qui ne font pas rire». Le Journal du Dimanche en remet une couche :« On est tristes et au-delà de la déception, vieux gags et réalisation paresseuse relèguent ces "Trois Frères" à un divertissement dérisoire ». Bref, c’est un véritable lynchage que les Inconnus ont dû subir pour la sortie de leur film, ce qui n’est pas trop au goût de Didier Bourdon, qui a poussé un petit coup de gueule ce matin sur les ondes de RTL.

« Il y a eu les critiques parisiennes qui ont été assassines», confie-t-il. «Même si on sait que ça n’a pas beaucoup d’effet, on se dit : "Merde, pourquoi ailleurs ils ont adoré et là ils n’aiment pas du tout ?" C’est carrément de la malhonnêteté intellectuelle ! Dire qu’il n’y a pas d’acteurs, qu’on a bâclé le film, dire qu’il n’y a pas de gags… Je crois que même physiquement ils nous attaquent. C’est un signe des temps, c’est outrancier quoi ! On a le droit de ne pas aimer le film, mais dire qu’on a fait ça à la va vite… C’est ce côté un peu haineux que je ne comprends pas, je ne sais pas ce qu’on leur a fait… », conclut-il, un peu amer.

Qu’il se rassure, malgré un très mauvais accueil du côté de la presse, près d’un million de spectateurs se sont tout de même rués dans les salles obscures pour sa première semaine de sortie, le bouche-à-oreille positif devrait encore leur permettre de grapiller encore quelques centaines de milliers de fans.