Miranda Barbour, 19 ans, revendique plus de 22 meurtres

Une femme détenue pour un meurtre dans l’État américain de Pennsylvanie a affirmé à un journal local qu’elle aurait en fait tué plus d’une vingtaine de personnes à travers les États-Unis.

Miranda Barbour, 19 ans, a été arrêtée et écrouée pour le meurtre à l’arme blanche d’un homme de 42 ans en novembre dernier. Elle a avoué être responsable du crime commis avec l’aide de son mari après avoir rencontré sa victime à travers une petite annonce sur le site Craigslist. « Je me souviens de tout » a-t-elle dit au Daily Item, un journal local de Sunbury, en Pennsylvanie. « J’avais l’impression de regarder un film ». Mais la jeune femme a assuré que ce meurtre était le dernier d’une série d’homicides qu’elle dit avoir commis à travers les États-Unis, surtout en Alaska. Lorsque le journaliste lui a demandé combien de personnes elle aurait ainsi tué, elle a répondu : « à partir de 22 j’ai arrêté de compter ».

Les déclarations de Miranda Barbour ont poussé les forces de police de tous les États-Unis où la jeune fille a séjourné à se pencher sur les meurtres non élucidés ces dernières années pour tenter d’y détecter un éventuel lien.

Miranda Barbour raconte aussi qu’elle a été agressée sexuellement lorsqu’elle était enfant. De son propre aveu elle aurait commencé à tuer à 13 ans, incitée par un homme qui faisait partie d’une secte satanique en Alaska.