Les Diables Rouges ont généré 18 millions d’euros de rentrées en 2013

Le succès des Diables Rouges a eu un impact important sur les chiffres de l’Union belge de football (URBSFA), les chiffres annuels de l’union belge que les journaux De Tijd et L’Echo ont pu consulter.

L’équipe nationale a généré l’an dernier des rentrées de près de 18 millions d’euros. L’union belge a vu son chiffre d’affaire annuel augmenter à 44 millions d’euros, soit presque le double d’il y a cinq ans.

L’URBSFA a pu compter l’an dernier sur la ventes des tickets pour les matchs à domicile. Le chiffre d’affaires a presque quintuplé pour atteindre les 8 millions d’euros. Le budget du sponsoring, avec des grandes entreprises comme Belgacom, ING, AB InBev ou encore BMW, a augmenté de 38% en cinq ans, pour arriver à 6,5 millions d’euros.

12 millions d’euros dépensés pour la communication

L’an dernier, près de 12 millions d’euros ont été dépensés pour le fonctionnement et la promotion autour des Diables Rouges. C’est 130% de plus qu’il y a cinq ans. L’argent qui est redistribué à la compétition belge s’élève à 30 millions d’euros, soit une augmentation de 19% seulement.

La saison dernière l’union belge a clôturé avec un solde positif de deux millions d’euros.