Un «Madoff» belge a grugé 70 épargnants pour 100 millions d’euros

Deux plaintes pénales ont été déposées.

Temps de lecture: 1 min

Plusieurs dizaines de personnes auraient été escroquées en Belgique pour des montants qui pourraient approcher les 100 millions d’euros, a révélé samedi le quotidien économique L’Echo.

Selon le journal, qui parle d’un « Madoff » belge, quelque 70 victimes, essentiellement belges, mais aussi néerlandais, allemands et luxembourgeois auraient été abusées, par le biais d’une société basée au Luxembourg.

L’escroc présumé, qui avait pignon sur rue, avec plusieurs commerces à Bruxelles, promettait des rendements jusqu’à 25 %, selon la RTBF.

Deux plaintes pénales ont été déposées au Luxembourg et à Bruxelles, notamment pour faux et usage de faux et abus de confiance.

Des équipes de l’inspection spéciale des impôts (ISI) ont effectué vendredi des descentes dans les bureaux d’une des structures bruxelloise de l’escroc présumé, Stéphane Bleus, qui est en fuite.

D’après L’echo, son objectif final était de s’attirer les faveurs de l’Eglise belge pour que celle-ci investisse dans ses structures.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une